en bref

En bref #101 – entente pour l’eau AAP zones humides

Entente pour l’Eau : Un premier appel à projets pour la restauration des zones humides (2021-2024)

L’Entente pour l’eau du bassin Adour-Garonne, qui réunit l’Etat, les Régions Nouvelle-Aquitaine et Occitanie, et le comité de bassin, avec l’appui de l’agence de l’eau Adour-Garonne, a acté le lancement en 2020 de 4 appels à projets.

L’appel à projets zones humides : pour qui, pour quoi ?

Le premier de ces appels à projets concerne les actions de préservation et de restauration des fonctionnalités des zones humides, notamment celles situées en tête de bassins versants, dans une logique d’atténuation et d’adaptation au changement climatique.

©Pierre Barthe AEAG

Espaces précieux, contribuant à la régulation des eaux tant au niveau qualitatif que quantitatif, les zones humides nécessitent aujourd’hui, plus que jamais, une gestion prioritaire à l’échelle des territoires. Doté d’un financement global de 4 M€ sur la période 2021-2024, cet appel à projets vise à promouvoir les solutions fondées sur la nature à travers des initiatives locales permettant de :

  • restaurer les services de régulation hydrologique,
  • renforcer les services en faveur d’une agriculture durable,
  • améliorer les capacités épuratoires,
  • restaurer les capacités de stockage de carbone,
  • animer et valoriser les projets.

Ouvert jusqu’au 30 avril 2020 (dépôt d’une note d’intention), il s’adresse principalement aux collectivités territoriales, établissements publics, structures gestionnaires des milieux aquatiques, associations et chambres consulaires.

L’ambition de cet appel à projets est de faire émerger des démarches co-construites, avec un taux maximal d’aide publique de 80% du montant éligible (en cumulant les aides de l’agence de l’eau Adour-Garonne et des régions Occitanie, Nouvelle-Aquitaine et Auvergne-Rhône-Alpes). Dans certains cas exceptionnels et sous réserve d’une justification quant à la nature du porteur de projet et à l’aspect essentiel des actions proposées, le taux de financement public pourra atteindre 100%.

Toutes les informations nécessaires seront très prochainement disponibles sur le site internet de l’Entente :
www.ententepourleau.fr