en bref

En bref #101 – Elicit plant

Elicit Plant : la consommation en eau de certaines cultures réduite de 30% 

A Vilhonneur en Charente, la start-up Elicit Pant développe une démarche innovante, afin d’offrir aux agriculteurs une alternative leur assurant une meilleure rentabilité économique tout en favorisant la protection de l’environnement.

© Elicit Plant

Pour mieux répondre aux effets du changement climatique, l’entreprise a mis au point un biostimulant à base de phytostérols*, afin de rendre plus résilients tous les types de cultures. Concrètement, le produit d’Elicit Plant permet d’augmenter fortement la perméabilité de la paroi végétale des plantes sur un temps donné, afin d’améliorer ses capacités d’absorption de l’eau et fortifier sa croissance. 

L’Agence a aidé l’entreprise à hauteur de 30 K€ en 2019, aux côtés de la région Nouvelle-Aquitaine. Un comité de pilotage ouvert à la chambre d’agriculture et aux instituts techniques que sont Arvalis et l’Institut Français de la Vigne et du Vin (IFVV), vient de valider des premiers résultats encourageants : la réduction du stress hydrique de la vigne serait de l’ordre de 20%,  la consommation en eau du soja a été réduite de 28% et celle du maïs de 33%. A noter que cette meilleure efficacité des cultures n’est pas le seul bénéfice : le produit est sans danger pour son utilisateur, tout en étant biodégradable dans l’environnement.   

Des produits sont en cours d’homologation et font l’objet de dépôts de brevets. Une commercialisation est espérée dès 2021.

*lipides végétaux naturellement présents dans les plantes