à la une

A la Une #100 biodiversité action

La biodiversité au cœur de l’action de l’agence de l’eau

Journée mondiale des Zones Humides consacrée à la biodiversité en février, Congrès mondial de la Nature en juin, COP 15 Biodiversité en octobre en Chine : 2020 devrait faire avancer la cause de la biodiversité au plan local comme au plan mondial et c’est tant mieux ! L’agence de l’eau s’inscrit pleinement dans cette dynamique.

A la une loutre

© Pierre BARTHE / AEAG

2020 sera une année charnière pour la biodiversité avec, notamment, le congrès mondial de la Nature en juin à Marseille et la COP 15 Biodiversité en octobre à Kunming, en Chine. La nouvelle édition de la Journée mondiale des Zones Humides, organisée par l’association Ramsar le 2 février prochain, a cette année choisi la biodiversité comme thématique majeure avec un message fort : les zones humides sont un rouage fondamental pour préserver la biodiversité, aidons-les ! A elles seules les zones humides accueillent 40 % de toutes les espèces animales et végétales du globe. En France, les efforts se multiplient pour protéger la biodiversité et les zones humides. Mais elles sont actuellement partout menacées, dans le monde comme en France, où 2/3 des zones humides ont disparu au 20e siècle.

Succès de l’appel à initiatives Biodiversité lancé par l’Agence

A la une fleur

© Angélique LAIR / AEAG

Avec son appel à initiatives Biodiversité, qui vient de se clôturer le 19 novembre dernier à Agen,  l’agence de l’eau Adour-Garonne s’inscrit pleinement dans cette dynamique.

Organisé en trois volets (organisation de chantiers participatifs, restauration de trames vertes et bleues et amélioration des habitats d’espèces patrimoniales), l’AAI a permis de retenir au total 177 dossiers sur 221 déposés, pour une enveloppe d’aides de 2 762 000 euros. Un bilan largement positif, avec des projets très mobilisateurs et des participants fortement engagés dans une véritable dynamique locale.

Biodiversité et santé : enjeux et interdépendance

Exploitation de nouveaux milieux naturels, changements d’usage des sols, déforestation, perte de zones humides… la multiplication des pressions anthropiques entraine une fragilisation des écosystèmes et une diminution de leur résilience. Par ailleurs la dynamique d’érosion de la biodiversité joue un rôle prépondérant dans l’augmentation des risques liés à la santé humaine, et met en péril l’atteinte de plusieurs objectifs sociétaux à l’échelle mondiale (alimentation, eau, santé…), tant biodiversité et santé humaine sont interconnectées.

Le colloque « Biodiversité et Humanité : une seule santé » organisé par la CDC Biodiversité à Paris le 21 janvier, s’efforcera de mettre en évidence les relations étroites entre biodiversité et santé humaine, afin d’envisager des solutions aux problématiques rencontrées. Ce sera l’occasion, aussi, de montrer que la préservation de la diversité biologique est une condition sine qua non pour répondre aux enjeux contemporains de santé publique.

Un état des lieux des enjeux biodiversité et santé au niveau mondial sera présenté en introduction, suivi de deux tables rondes : « Lutter contre la dynamique d’effondrement de la biodiversité et préserver la santé humaine : une cause commune » et « La biodiversité pour répondre aux nouveaux enjeux de santé publique ». Guillaume Choisy, directeur de l’agence de l’eau Adour-Garonne, participera à la première table ronde.

En savoir +