en bref

En bref #99-2 journée DCE changement climat

Changement climatique & hydrologie : prendre en compte les pressions dans les politiques publiques

L’Association Scientifique et Technique pour l’Eau et l’Environnement (ASTEE) a proposé la journée « DCE, hydrologie et changement climatique » au pavillon de l’Eau de Paris. L’Agence est intervenue.

© Daniel BOITEAU / stock.adobe.com

Les conséquences du changement climatique se font déjà sentir pour certaines masses d’eau. Alors que les gestionnaires doivent s’adapter pour les maintenir en bon état ou les reconquérir, les (nouvelles) pressions hydrologiques nécessitent d’être prises en compte par le cadre réglementaire et la Directive Cadre sur l’Eau (DCE).

Mesures dans les futurs SDAGEs

Dans ce contexte, la journée organisée par l’ASTEE a rappelé que des réponses existent déjà, dans les bassins ! Une première partie a proposé des « Réflexions sur le changement climatique et bon état des masses d’eau », dont celle de Françoise Goulard, Experte en recherche et prospective à l’agence de l’eau Adour-Garonne. Celle-ci est intervenue au nom des agences de l’eau pour détailler comment « intégrer le changement climatique dans les politiques publiques de l’eau, et notamment le prochain SDAGE 2022-2027 ». Après l’élaboration de leur plan d’adaptation, les bassins travaillent désormais à intégrer des mesures dans les futurs SDAGEs qui ont eux une réelle portée juridique.

La deuxième partie de la journée a permis plusieurs retours d’expérience, dont 2 émanant du bassin Adour-Garonne :

  • Zoom sur l’impact cumulé des plans d’eau dans le bassin versant des Sérènes, avec Vincent Lavergne, du Syndicat mixte du bassin de l’Aveyron, et Fabien Christin du bureau d’études Cereg
  • Quelle gestion des eaux souterraines, avec Patrick Eisenbeis, du Syndicat Mixte d’Etude et de Gestion de la Ressource en Eau du Département de la Gironde (SMEGREG).

D’autres dispositifs de gestion de la ressource ou de maîtrise des pressions sur l’hydrologie ont été présentés, à l’occasion de cette journée soutenue par l’Agence Française pour la Biodiversité.

Tout savoir sur le PACC en Adour-Garonne