l'interview

Interview #98 Bernad Legube

Bernard Legube, Professeur émérite de l’université de Poitiers, Président du Conseil scientifique du Comité de bassin Adour-Garonne

« Santé de l’Eau, Santé de l’Homme : un Sommet pour agir »
Sous le haut patronage des ministères de l’Ecologie et de la Santé, l’agence de l’eau Adour-Garonne et le Conseil scientifique du Comité de bassin organisent un colloque avec des scientifiques pour examiner les liens complexes entre eau et santé, le 18 novembre à Toulouse.

Le conseil scientifique du comité de bassin a élaboré le programme* de la journée « Santé de l’eau, Santé de l’homme » du 18 novembre prochain. Comment les liens entre eau et santé y seront-ils déclinés ?

Didier Taillefer / AEAG

Le sujet sera abordé au travers de 3 tables rondes. Dans un premier temps les risques sanitaires liés à l’eau de consommation seront exposés, avec notamment la participation d’une anthropologue et d’un médecin épidémiologiste. Puis nous traiterons de l’impact du secteur de la santé sur la qualité de l’eau, en revenant notamment sur l’effet cocktail et le phénomène d’antibiorésistance. Enfin, la troisième table ronde abordera l’influence possible du changement climatique, tant en terme de quantité que de qualité, sur le système de production et de distribution de l’eau potable.

Au-delà des constats scientifiques, les solutions pour remédier aux micropolluants dans l’eau seront-elles abordées ?

Deux types de solutions seront présentés, avec deux experts au profil très différent :

  • Une spécialiste du génie des procédés viendra nous éclairer sur les procédés de traitements possibles.
  • Un sociologue complètera en évoquant l’importance des changements de pratiques des usagers que nous sommes, notamment dans le domaine de l’utilisation des produits de soin et d’hygiène.

Quel type de public ciblez-vous pour cette journée ?

Vu l’importance du sujet, le président Martin Malvy a souhaité ouvrir cette journée à tous les partenaires de l’Agence, techniciens, élus, mais également acteurs du monde de la santé comme les médecins ou les pharmaciens …
Le format en trois séquences favorise les échanges. Chacun pourra poser les questions qui le préoccupent.

Programme et inscriptions au Safe Water Summit du 18 novembre, à Toulouse.