en bref

En bref #97 epage bassin du viaur

Viaur : le syndicat mixte devient EPAGE 

Le syndicat mixte du bassin versant du Viaur (SMBVV), basé à Naucelle (12) et qui regroupe 20 membres, est devenu Etablissement public d’aménagement et de gestion des eaux (EPAGE)  du bassin du Viaur.

La volonté commune des acteurs du bassin du Viaur a donc permis la création de ce premier EPAGE sur le bassin Adour-Garonne, validé en comité de bassin du 30 novembre 2018.

Son objectif est d’exercer la compétence GEMAPI (Gestion des Milieux aquatiques et Prévention des Inondations) à l’échelle de son bassin hydrographique versant.

A cheval sur les départements de l’Aveyron, du Tarn et du Tarn-et-Garonne, ce bassin s’étend sur une longueur de 70 km, pour une largeur d’environ 20 km, soit une superficie de 1 561 km². Le Viaur, affluent rive gauche de l’Aveyron, serpente à travers deux grandes régions naturelles : le Lévezou et le Ségala. Après un parcours de 163 kilomètres, il conflue avec l’Aveyron à Saint Martin Laguépie (département du Tarn) et Laguépie (département du Tarn-et-Garonne).

La reconnaissance de l’EPAGE du Bassin de l’Agout fera l’objet d’un examen en commission Planification du 8 octobre.

Arrêté interpréfectoral du 5 août 2019 portant reconnaissance du syndicat mixte du bassin versant du Viaur en établissement public d’aménagement et de gestion de l’eau (EPAGE)