en bref

En bref #95 projet 02H Gaves

O2H des Gaves : mieux connaître l’écoulement, prévenir les crues

Le projet développé dans les Hautes-Pyrénées va fournir données hydrologiques et détails sur les matériaux charriés, pour mieux gérer les cours d’eau. Des visites de terrain viennent d’avoir lieu.

Ariette Sourzac, AEAG

Le projet O2H des Gaves est porté conjointement par le Pays de Lourdes et des Vallées des Gaves (PLVG), Tétraèdre, Ogoxi et EDF. L’idée ? Créer un observatoire local, chargé de surveiller plus efficacement l’état des gaves (cours d’eau).
Destiné au grand public, O2H des Gaves doit aussi devenir un outil de gestion à destination des collectivités territoriales, en apportant des données innovantes grâce au suivi du transport solide. Le nouvel outil va ainsi permettre de :

  • Améliorer la connaissance sur les déplacements des matériaux en conditions d’écoulement classiques (moyennes annuelles) et extrêmes (événements exceptionnels),

  • Mieux gérer les problématiques liées à la prévision des crues et leurs impacts sur les personnes et les biens,

  • Contribuer au bon fonctionnement des milieux aquatiques.

En plus de disposer de bilans annuels sur les volumes de matériaux charriés, les collectivités vont pouvoir suivre à long terme le comportement du tronçon du Lac des Gaves avant et après les opérations de restauration menées. Côté grand public, l’observatoire va contribuer à sensibiliser le public au fonctionnement naturel des rivières à fond mobile, à l’amélioration de la gestion de la crise et au développement de la culture du risque de la population.
Retenu dans l’appel à projets « Villes et territoires intelligents », 02H des Gaves dispose d’un budget de 500 000€, dont 295 265 € apportés par l’agence de l’eau Adour-Garonne.