focus

Focus #94 aménag’eau

Poursuite d’Aménag’eau pour mieux intégrer l’eau dans les documents d’urbanisme

Le séminaire-bilan de la mission d’assistance Aménag’eau, menée depuis 2013 par le Département de Gironde avec l’appui de l’Agence, s’est tenu le 12 mars à Artigues-près-Bordeaux. L’outil d’accompagnement a permis de créer une synergie entre politiques de l’ eau et de l’espace urbain. Celui-ci va être enrichi et de nouvelles pistes pointent. D’autres territoires pourraient rapidement prendre exemple.

Le recueil Eau & Urbanisme de l’Agence pour l’été 2019

Le séminaire, très rythmé, a donné lieu à de nombreux retours d’expérience des acteurs locaux. En six ans, 380 actions de veille ont eu lieu en Gironde et 350 contributions ont été versées à des documents d’urbanisme. 75 collectivités ont été accompagnées.

Le degré de partenariat des acteurs locaux sur la problématique de l’eau est fort, comme s’en est félicité Guillaume Choisy, Directeur général de l’Agence, à l’occasion de sa prise de parole.

La thématique eau & urbanisme est stratégique, et l’agence de l’eau en a bien conscience. Outre un appui financier à Aménag’eau, elle œuvre ainsi aux côtés des agences d’urbanisme des 3 pôles urbains de son bassin (Toulouse, Bordeaux et Bayonne). Un recueil Eau & Urbanisme, visant à diffuser les retours d’expérience et bonnes pratiques, va être édité d’ici l’été.

Les avancées acquises avec Aménag’eau

CD33

Aménag’eau est devenu au fil du temps un outil de transversalité fort entre les acteurs, faisant gagner en cohérence l’action publique. Les collectivités girondines peuvent désormais raisonner leur développement en rapport avec les disponibilités en eau du territoire et la préservation des milieux aquatiques, grâce à l’apport d’Aménag’eau.

Le Département de Gironde joue un rôle moteur au sein d’Aménag’eau, avec 35 agents spécialisés sur l’eau et l’urbanisme. Aménag’eau a ainsi permis une déclinaison  des SAGE et de la thématique eau, au sein des SCOT et des PLUI en Gironde.

Trois actions/études innovantes ont également permis d’avancer sur des éléments stratégiques :

  • La résilience aux inondations, sur les territoires Dordogne-Gironde,
  • Le suivi des prescriptions sur les périmètres de protection de captages destinés à l’alimentation en eau potable, par un outil dédié,
  • La connaissance pluridisciplinaire dans les domaines de l’eau , avec une bibliothèque numérisée des savoirs.

Vers de nouvelles pistes d’action pour Aménag’eau

Quelle va être la suite d’Aménag’eau ? Unique en son genre, cette mission d’assistance a vocation à se diffuser à d’autres acteurs en France.

Le séminaire a donné l’occasion aux acteurs d’exprimer de nombreux besoins, lesquels vont être analysés par l’audit de performance actuellement mené. On retrouve ainsi plusieurs pistes envisagées, notamment :

  • L’approfondissement de la mission à l’échelle des communes et de leurs documents d’urbanisme,
  • L’extension de la mission à d’autres thématiques, comme la biodiversité ou le littoral,
  • Des besoins de formation,
  • L’élargissement à un niveau plus opérationnel à de nouveaux acteurs comme les aménageurs, autre partie prenante décisive en matière d’urbanisme et de gestion de l’eau.