en bref

En bref #92 sud gironde réservoir cénomanien

Sud-Gironde : quelle exploitation du réservoir du Cénomanien ?

Une réunion vient de se tenir à Saint-Symphorien sur le sujet. Elle a réuni les commissions locales de l’eau des SAGE Ciron, Vallée de la Leyre et milieux associés, et le SMEGREG Nappes profondes de Gironde.

L’alimentation en eau potable et la recherche ressources de substitution restent plus que jamais stratégiques en Gironde. En plus du projet du champ captant des landes du Médoc (dans la nappe de l’Oligocène non déficitaire), une autre piste est ainsi explorée. La réunion doit notamment permettre de faire un point sur les prospections en cours, menés sur le réservoir du Cénomanien Sud-Gironde, et les perspectives d’utilisation de la ressource correspondante.

Ce réservoir, susceptible de fournir 10 à 18 Mm3 d’eau par an, se trouve à cheval entre les SAGE réunis.