en bref

En bref : #70 – 7 – Yves Parlier

Quand Yves Parlier nous parle d’aquacitoyenneté

breve-parlier-yves

Bernard Charmentray

 Le dernier président du jury des Trophées de l’eau, le navigateur Yves Parlier, s’est exprimé en 2015 sur son ressenti face aux œuvres des candidats, en appelant chacun à s’emparer de la cause de l’eau.

« Je suis capable de rêver que je suis une molécule d’eau qui sait ce qui va se produire lorsqu’elle va rencontrer un bateau » expliquait le technicien, citoyen de la mer et de la planète. Celui-ci pilote notamment le projet Beyond the Sea. Évidemment concerné par la cause de l’eau, « élément le plus primaire, le plus consensuel pour témoigner de la vie », Yves Parlier a constaté que les lauréats 2015 étaient « des auteurs motivés, qui ont voulu transmettre des messages d’alerte ». Et celui-ci de se projeter : « il y a aussi beaucoup de messages d’espoir… la prise de conscience planétaire d’une certaine classe moyenne, qui observe une consommation plus durable, par choix, ne suffira pas. L’homme survivra s’il travaille sur les technologies qui préservent la planète plutôt que sur celles qui la détruisent. »

http://www.beyond-the-sea.com/#2

Interview complète à retrouver dans la Revue n°130, de juin 2015