Focus

Focus : Conseil Scientifique : des travaux qui éclairent la décision

Conseil Scientifique : des travaux qui éclairent la décision

Constitué d’une vingtaine de chercheurs pluri-disciplinaires, le Conseil scientifique (CS), qui joue un rôle important pour alimenter la réflexion et éclairer les travaux du Comité de bassin et de l’Agence, s’est réuni le 6 mars dernier à l’Agence en présence de Françoise Goulard, chargée de son animation et de la coordination de ses travaux.

La présentation de l’avancement du Plan d’Adaptation au Changement Climatique (PACC) a bien sûr été au cœur de l’ordre du jour de la réunion. Pour mémoire, le PACC a été élaboré durant 18 mois par un groupe de travail auquel participent Bernard Legube, président du CS, et Denis Salles, membre du bureau. Ce groupe de travail élabore un diagnostic et des propositions qui ont été présentés en commission Planification en juin, puis au Comité de Bassin le 2 juillet en vue de son adoption.

Un temps d’échange avec les participants a permis de dresser un bilan de l’action et des attentes du CS concernant son organisation et son fonctionnement, et de faire des propositions relatives à la stratégie à mettre en œuvre (par exemple renouveler la composition du CS et l’ouvrir à de nouveaux domaines comme la santé) et à la feuille de route 2018-2019. Les thèmes de cette feuille de route sont en lien avec les domaines d’intervention prioritaires définis par le Ministre aux Présidents des CA et des CB : poursuite de la reconquête du bon état des eaux, adaptation au changement climatique, environnement et santé, et lutte contre l’érosion de la biodiversité.

Lors de cette réunion, Guillaume Choisy a fait part de sa volonté d’exploiter au mieux les apports du CS dans l’acquisition et la diffusion de la connaissance sur l’eau et de ses enjeux. Il préconise à cet effet, conformément au souhait du Conseil, de resserrer les liens du Conseil avec les instances et les experts de l’Agence afin d’optimiser son efficacité.